Publié le 17 décembre 2015
Laborantine réalisant des analyses médicales dans un hôpital

Début 2016, les médecins savernois pourront consulter en ligne les résultats de biologie médicale de leurs patients hospitalisés, ou encore effectuant leurs analyses en ville.

Cela, grâce au déploiement du projet Albiom – Alsace biologie médicale – au sein du centre hospitalier Sainte Catherine de Saverne et prochainement dans deux laboratoires privés de la ville, appartenant au groupement Biolia.  

Albiom apporte ainsi une véritable continuité dans la chaine d’information, dans le cadre d’une prise en charge coordonnée du patient entre la ville et l’hôpital. 

Albiom : le partage optimal de la biologie médicale entre ville et hôpital

La biologie médicale occupe une place importante dans notre système de santé : plus de 60 % des diagnostics à l’hôpital et en médecine de ville en dépendent. Actuellement, le partage de l’information, entre médecins prescripteurs d'examens de biologie médicale et laboratoires les réalisant, peut encore être amélioré, notamment lors des épidodes hospitaliers des patients, ou plus généralement pour le suivi des pathologies chroniques.


Albiom : au bénéfice de tous les acteurs

Pour le patient hospitalisé, plus besoin de venir avec ses résultats d’examens de biologie médicale au format papier !

L'anesthésiste et les autres médecins hospitaliers, pourront consolider les différents bilans cliniques du patient avec les examens biologiques, réalisés par les laboratoires de ville ou au cours de son hospitalisation.

Enfin, le médecin traitant ou spécialiste  disposera  des résultats des examens de biologie médicale réalisés pendant l’hospitalisation de son patient.

Albiom : en quelques chiffres

Au 30 novembre 2015, l’ensemble des laboratoires des groupes Analyseo, Bio67/Biosphere et du centre hospitalier Sainte Catherine de Saverne ont mis en partage au sein du DMP, plus de 2 200 résultats d’examens de biologie médicale. Ainsi, les médecins et aux autres professionnels de santé peuvent désormais, grâce à l’application BioviewerDMP, consulter l’historique biologique, suivre et comparer l’évolution des résultats d’examens de biologie pour plus de 720 patients.


Thématiques abordées : albiom, partage données