Publié le 2 septembre 2016
Albiom - BioViewerDMP

Le projet, mené par Alsace e-santé, de partage des résultats structurés de biologie médicale avec les médecins est désormais généralisé dans 67 laboratoires bas-rhinois.

Ainsi, les résultats de biologie alimentent de plus en plus les DMP en Alsace et l’application Bioviewer DMP apporte aux médecins une véritable aide au diagnostic.

Le partage de la biologie médicale via le Dossier médical partagé

Au 31 juillet 2016, 15 277 comptes rendus de biologie médicale ont été déposés dans 4 119 Dossiers médicaux partagés.

En juillet 2016, l’activité DMP des laboratoires participant au projet Albiom représente près de 25% de l’activité DMP dans la région.

 

L’application BioViewer DMP conçue pour les médecins 

Si jusqu’à présent les médecins reçoivent les résultats de biologie médicale de leurs patients par e-mail ou encore par courrier, l’expérimentation Albiom leur offre désormais la possibilité de les consulter via l’application BioviewerDMP et ce quel que soit le laboratoire – de ville ou hospitalier – qui les a produit. 

Une solution conçue pour les médecins, leur permettant pour la première fois de :

  • Suivre de façon chronologique les résultats d’examens de biologie médicale de leurs patients, déposés avec leur accord au sein du DMP ;
  • Comparer plusieurs résultats de biologie d’un même patient, quel que soit leur origine (laboratoire de ville ou hospitalier) ;
  • Etre alerté si des résultats anormaux se présentent ;
  • Accéder à une courbe de variation des valeurs d’un examen.

Le BioviewerDMP développé par la société Hopi Medical, est en cours de test auprès de plusieurs médecins volontaires – ayant participé à sa conception. Les premiers retours sur l’ergonomie, la simplicité et la rapidité de l’outil sont très positifs. Cette solution sera prochainement déployée auprès d’une cinquantaine de prescripteurs d’examens biologiques.

 

Une implication forte des laboratoires 

Une expérimentation réussie en Alsace grâce aux 67 laboratoires de la région, étant aujourd’hui en mesure de partager les résultats de biologie via le DMP :

Les laboratoires de ville 

  • Le Groupement ABO-LABO 
  • Le Groupement ANALYSEO 
  • Le Groupement BIOLIA 
  • Le Groupement BIO67 

Les laboratoires hospitaliers

  • Le laboratoire du CH de Saverne 
  • Le laboratoire du CH de Wissembourg 

 

Vous êtes biologiste ou médecin et vous souhaitez participer au projet ?

Ecrivez-nous

 

Albiom, service  préfigurateur, est soutenu par l’Agence française de la santé numérique (anciennement appellée Agence des systèmes d'information partagés de santé) et par l’Agence régionale de santé Alsace Champagne-Ardenne Lorraine. 

En savoir plus sur Albiom

 

Le DMP confié à l'Assurance maladie

Le DMP est désormais géré par la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts). Le Bas-Rhin fait partie des 9 territoires pilotes retenus. En France, au 31 juillet 2016, 586 104 DMP ont été créés - dont 62 474 en Alsace - et 2 437 355 documents y ont été déposés - dont 322 917 en Alsace.

 

 


Thématiques abordées : albiom, biologie médicale, DMP