Publié le 17 décembre 2015
Pictogramme réunion

Les premières étapes vers le partage en ligne des fiches de Réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP)* en cancérologie, entre professionnels de santé alsaciens et lorrains, viennent d’être franchies.

Ces dernières ont été réalisées dans le cadre du projet Dossier communiquant de cancérologie (DCC), mené par Alsace e-santé en partenariat avec le réseau régional de cancérologie Alsace CAROL. 

Depuis le 1er décembre 2015, les 6 cliniques privées fédérées par le Centre de coordination en cancérologie (3C) Oncolia, sont les premières structures à bénéficier de ce nouveau service. Des avancées qui interviennent moins d’un an après le choix par l’Agence régionale de santé (ARS) Alsace, du service e-RCP déployé en Lorraine, en remplacement du DCC Alsace.

e-RCP : le partage des fiches RCP en cancérologie entre professionnels de santé alsaciens et lorrains

e-RCP est un service informatisé et sécurisé de gestion et de production des fiches RCP, ainsi que de recueil d’information pour les professionnels de santé. Celui-ci permet l’analyse et l’interprétation des données concernant une personne atteinte de cancer.  Elément majeur de la construction du DCC, il est le support numérique essentiel à l'organisation des réunions de concertations pluridisciplinaires. Ces dernières visent à définir les stratégies diagnostiques et thérapeutiques des patients.

Le 1er décembre 2015, le service e-RCP a été ouvert aux professionnels de santé alsaciens. Une étape importante - fruit d’une active collaboration entre l’Alsace et la Lorraine - vient d’être franchie avec succès.

Concrètement, ce lancement résulte de plusieurs actions :

  • Migration des 35 000 fiches RCP, rattachées à 24 000 patients dans la précédente solution régionale DCC Alsace (outil de gestion des RCP et du parcours en cancérologie, ouvert en 2008). Objectif : assurer l’indispensable continuité de service dans la coordination des prises en charge des personnes atteintes de cancer ;
  • Migration des 860 comptes utilisateurs ;
  • Intégration de l’annuaire des médecins hospitaliers et de ville alsaciens ;
  • Extension de la solution e-RCP à une nouvelle région et adaptation à l’organisation effective en Alsace.

 

e-RCP : les prochaines étapes

En 2016, les autres 3C et établissements de la région autorisés à prendre en charge des patients atteints de cancer – représentant au total l’organisation de 67 RCP -, intègreront progressivement cette plateforme commune.

L’ensemble des fiches produites lors des passages en RCP, administrées en Alsace et en Lorraine, seront ainsi mises en partage. Celui-ci se fera dans un environnement garantissant la sécurité, la traçabilité et la confidentialité des données personnelles de santé, au sein des équipes de cancérologie et lors des réunions de concertation pluridisciplinaire, et ce en association avec le médecin traitant.

 

e-RCP : le socle du DCC en Alsace et Lorraine

Le DCC est le service support de la coordination des prises en charge d’un patient atteint de cancer. Il a vocation à aider les professionnels de santé à mettre en place une prise en charge coordonnée, de qualité et personnalisée pour chaque patient. Comment ? En permettant à tous les acteurs de disposer de la bonne information médicale, au bon moment. 

Depuis avril 2015 un véritable partenariat a été mise en place entre les réseaux de cancérologie d’Alsace et de Lorraine, TéléSanté Lorraine et Alsace e-santé. Celle-ci répond à l’objectif prioritaire fixé par l’ARS Alsace de généraliser dans la région, le service e-RCP - déployé en Lorraine depuis plusieurs années – en y intégrant les données et le process de travail du DCC Alsace. 

 

 

* La RCP est un lieu d'échanges entre spécialistes de plusieurs disciplines sur les stratégies diagnostiques et thérapeutiques des patients. En cancérologie, elle constitue un élément essentiel de l'organisation des soins.


 

En savoir plus sur le DCC


Thématiques abordées : partage données, DCC