Publié le 21 janvier 2016
Matthieu Ledermann

La démarche de convergence engagée avec Télésanté Lorraine et e-santé Champagne-Ardenne va permettre à nos membres, les établissements de santé alsaciens, d’accéder à un plus large bouquet de services (messagerie sécurisée, télémédecine…). Réciproquement, les autres territoires pourront bénéficier de nos avancées dans le domaine de la santé numérique. En somme : capitaliser les expériences et les savoir-faire de chacun pour en tirer le meilleur.

En 2016, Alsace e-santé poursuit le déploiement de services performants afin de favoriser le partage et l’échange de l'information entre les acteurs de la santé. Les professionnels de santé de la région Alsace disposent progressivement d’un accès direct et sécurisé aux résultats d’imagerie médicale sur le portail Simral.
Grâce au service Albiom, tous les médecins du territoire peuvent désormais consulter en ligne l’historique des résultats de biologie médicale de leurs patients hospitalisés ou effectuant leurs analyses en ville. Albiom entend contribuer à l’optimisation du parcours de soins du patient en diminuant les délais de transmission de l’information. Avec le DCC - Dossier communiquant de cancérologie - le partage en ligne des fiches de Réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) en cancérologie, entre professionnels de santé alsaciens et lorrains, sera généralisé. Tout comme le Dossier médical personnel, il met à disposition des acteurs du soin la bonne information au bon moment.

 

En 2016, l’orientation des patients et des usagers est une réalité. Depuis un an, les Alsaciens peuvent compléter et suivre un dossier d’admission en maison de retraite pour un proche, sur viatrajectoire.fr. Afin d’améliorer les délais d’admission dans les structures alsaciennes, ViaTrajectoire Ehpad remplacera définitivement les inscriptions papier. Dans la continuité, Alsace e-santé déploie ViaTrajectoire Handicap, un service qui simplifie la gestion des listes d’attente pour l’accueil de personnes en situation de handicap. Le ROR - Répertoire opérationnel des ressources - en cours de déploiement, aide les professionnels de santé à trouver les capacités d’hospitalisation les plus adaptées à la prise en charge des patients. Comment ? En simplifiant la recherche et en fiabilisant la description de l’offre de soins disponible en période de tensions.

2016, est également placé sous le signe de l’innovation afin de favoriser le maintien à domicile. Alsace e-santé travaille en effet au développement de la télémédecine à domicile. C’est l’objet de l’expérimentation cette année avec le projet TélécicalToujours dans la volonté de décloisonner la médecine de ville et d’hôpital, l’outil Sicodom va permettre à tous les acteurs intervenant à domicile de communiquer entre eux de façon sécurisée et coordonnée. 

 

En 2016, Alsace e-santé continuera à servir ses membres. Pour répondre à l’une de leurs préoccupations, Alsace e-santé propose son service Capsiss. Les membres peuvent ainsi bénéficier d’un accompagnement sur mesure dans leurs démarches d’évaluation, d’organisation et de mise en œuvre pour la sécurisation de leurs systèmes d’information de santé et leur mise en conformité avec les standards actuels.

 

Par votre implication, vous rendez possible toutes ces réalisations pour le plus grand bénéfice de l’usager du système de santé. Merci pour votre engagement à nos côtés, bonne et heureuse année 2016 à tous.