Publié le 30 janvier 2018
cible

Bilan de l'atelier PReMS sur le thème de la "conformité et la protection des informations au service des professionnels comme des usagers".

L’engouement des acteurs du Médico-Social pour les Ateliers PReMS organisés par le Pôle Usages Numériques d'Alsace e-santé ne s’est pas démenti début janvier, en lien avec la thématique liée aux dernières évolutions de la réglementation comme de l’actualité européenne.

En intervenant autour de la conformité et de la protection des informations au service des professionnels comme des usagers, c’est d’abord la question du secteur médico-social face à ces dispositions, enjeux et conséquences du Règlement Général (Européen) sur la Protection des Données personnelles (RGPD) qui s'est posée.

Une vingtaine de personnes étaient présentes dans l’amphithéâtre du Centre Européen d’Etude du Diabète (CEED), à Strasbourg Hautepierre. 

Après quelques mots d’introduction, l’Atelier s’est donc ouvert sur les retours d’expérience de nos membres et les démarches réalisées pour la mise en place de bonnes pratiques au sein de leurs structures :

  • Monsieur Stéphane Pierrel, Responsable des systèmes d’information au CRDS de Colmar nous a présenté une analyse sur la sensibilisation aux risques et mesures à prendre pour la sécurité des Systèmes d’Informations. Cet exposé, très complet et accessible aux non-initiés des SI, a été illustré par la suite, par une affaire récente venant de toucher un établissement de l’APF.
  •  Madame Olga Oreda, Directrice de la MAS FAM Oberkirch (APF) revenait ainsi sur une attaque en ligne (Ransomware) initiée en 2016 via un courriel de candidature, intrusion qui allait perturber les activités comme le fonctionnement de sa structure pendant plus d’un an avec les conséquences que l'on imagine…

Cette ingérence malveillante offrait une transition toute trouvée à nos experts, Véronique PAYEN Directrice des Opérations et Renato BRASSELET, Responsable juridique & Correspondant Informatique et Libertés pour rappeler les chiffres de cette nouvelle délinquance, les procédures à suivre, la gouvernance à l’ère du numérique, les enjeux de la confiance et de la conformité, la place et les "offres" du Darknet etc… pour aboutir ainsi au changement de paradigmes et aux dispositions liés au RGPD, impactant le fonctionnement et les organisations dès le 25 mai prochain.

A l’issue de cette interprétation à quatre mains, très détaillée et Illustrée par des cas pratiques, la parole était donnée à la salle pour diverses questions.

Un buffet déjeunatoire, réalisé par le CAT Etoile de la Ganzau (ARSEA) et servi par des travailleurs de l’ESAT, devait clôturer ce 5ème et dernier Atelier PReMS de la session 2017.

Les appréciations ont été très positives comme les encouragements et cela nous conforte dans cet objectif de partage d'expériences et d'identification de bonnes pratiques pour faire évoluer le numérique auprès du secteur médico-social.


Thématiques abordées : événement