Publié le 14 octobre 2015
Directeur adjoint, Adapei 67

Le FAM Résidence de la Grossmatt appartenant à l’Adapei 67, participe depuis juin 2014 à la phase pilote de ViaTrajectoire Handicap, un outil web visant à améliorer le suivi des décisions d’orientation pour les personnes en situation de handicap. Un projet mené par Alsace e-santé et financé par l’ARS Alsace à destination des MDPH* et des ESMS** en Alsace. Nicolas Jung, Directeur adjoint du FAM témoigne de son expérience avec l’outil.

Quelles difficultés rencontriez-vous auparavant dans la gestion des admissions au sein de votre établissement ?

La Résidence de la Grossmatt est un Foyer d'accueil médicalisé (FAM) où résident en permanence une quarantaine de personnes adultes présentant un handicap mental associé ou non à d‘autres formes de handicap notamment physique. Les listes d’attente pour les admissions étaient jusqu’à aujourd’hui très difficiles à gérer. Nous recevions les demandes d’admission par les usagers ou leur représentant légal par courrier, après avoir reçu les recommandations de la MDPH.

En foyer d’accueil médicalisé, les places ne se libèrent pas vite. Notre structure accueille en moyenne une nouvelle personne par an. Lorsque nous avions une place disponible, nous ne savions pas à qui la donner car notre liste d’attente n’était pas à jour. En effet, les personnes handicapées et leurs proches ne nous informaient pas nécessairement s’ils avaient trouvé ailleurs. Nous devions alors les relancer ou encore contacter la MDPH… et l’information n’était pas toujours évidente à intercepter.

Quels sont les bénéfices de ViaTrajectoire pour votre établissement et pour l’usager ?

Grâce à ViaTrajectoire Handicap, la liste d’attente de notre établissement est automatiquement mise à jour en temps réel. Lorsqu’une personne est accueillie dans un autre établissement, nous sommes informés car elle disparaît de notre liste. Nous savons tout de suite quel usager nous pourrons rencontrer et prendre en charge.

En outre, l’outil web offre aux usagers et à leur proche un annuaire des structures pouvant les accueillir au sein de la région alsace.

Quel impact l’utilisation de cet outil a-t-il eu dans votre structure ? Plus concrètement, comment ce dernier fonctionne ?

La CDAPH - Commission des droits à l’autonomie des personnes handicapées - organisée par les MDPH se réunit plusieurs fois par mois. A l’issue de ces réunions, la maison départementale renseigne l’outil web en temps réel. Nous savons alors si une personne handicapée a bénéficié d’une orientation dans notre établissement. Lorsque notre structure est recommandée, nous prenons contact avec la personne concernée et l'indiquons dans l’outil. Si notre établissement correspond bien aux besoins de l’usager, nous le classerons en liste d’attente jusqu’à ce que nous ayons une place disponible. Enfin si, entre temps, un autre établissement a pu l’accueillir, il disparaitra de notre liste d’attente, et inversement.

ViaTrajectoire répond-t-il à vos attentes ? Quelles perspectives d’évolution souhaiteriez-vous ?

Nous cherchions depuis longtemps un outil comme ViaTrajectoire Handicap pour mieux gérer nos listes d’attentes. Nous sommes impatients de le partager avec l’ensemble des établissements alsaciens. Pour que le service fonctionne, il faudra que les structures l’alimentent régulièrement afin que l’on puisse tous bénéficier d’une véritable liste d’attente à jour. Nous espérons également qu’il devienne un réel outil de communication entre la MDPH et notre établissement.

 

Maisons départementales des personnes handicapées

** Etablissements et services médico-sociaux